Atteint d’un cancer, cet enfant a besoin de 623 millions FCFA pour être sauvé … SOS des parents

Venu au Royaume-Uni pour se faire poser un œil artificiel après une tumeur, Nathaniel Nabena vit un véritable cauchemar depuis quelques semaines. Dès son arrivée sur le sol britannique, le petit garçon a développé une fièvre et des saignements de nez.

Après plusieurs examens, le verdict est tombé : Nathaniel est atteint d’une leucémie myéloïde aiguë. Cette maladie est une conséquence de sa tumeur oculaire, pour laquelle il avait déjà reçu une chimiothérapie dans son pays d’origine et que ses parents ont dû payer cher.

Le garçon a besoin de toute urgence d’une greffe de cellules souches, mais avant que les médecins puissent agir, la famille doit verser à l’hôpital près de 950.000 euros, soit 623 millions de FCFA. Les patients non ressortissants de l’UE paient 150 % du tarif national du National Health Service NHS dans les hôpitaux britanniques.

“Nous sommes dévastés”

S’il n’est pas traité immédiatement, il pourrait mourir “en quelques jours”, selon la famille de Nathaniel. “Si nous ne pouvons pas réunir les fonds nécessaires, les soins palliatifs sont la prochaine étape. Nous sommes dévastés. C’est son dernier espoir, sauf miracle”, a déclaré Ebisidor, le père de Nathaniel. “Nous sommes venus ici pour faire soigner son œil et le ramener chez lui, et maintenant il pourrait mourir dans quelques semaines ou même quelques jours.”

Le père, un analyste commercial, a confié qu’avec de la chance il pourrait rassembler 30.000 livres (environ 34.000 euros), mais ce n’est qu’une fraction de la somme nécessaire. “Nous comprenons qu’il y a des règles. Mais pour chaque règle, il y a une exception, et c’est particulièrement vrai lorsqu’elle concerne un enfant”. Son fils ne comprend pas pourquoi il est traité différemment parce qu’il vient d’un autre pays, a expliqué le père de famille.

Campagne GoFundMe

Selon l’hôpital, le montant nécessaire couvrira les examens médicaux, la chimiothérapie et une greffe de moelle osseuse pour Nathaniel. Toutefois, les étrangers ne peuvent pas demander à être couverts par le British National Health Service et doivent payer de leur poche le traitement.

La mère de Nathaniel, Modupe, et ses sœurs Nadia (11 ans) et Nicole (20 mois) sont arrivées au Royaume-Uni pour être proches de Nathaniel.

Une page GoFundMe a déjà permis de récolter environ 22.000 euros. Les parents ont donc encore un long chemin à parcourir avant de pouvoir payer le traitement de leur fils. “Nous continuerons à nous battre pour Nathaniel. C’est un enfant intelligent et merveilleux qui a encore tant à offrir au monde”, a conclu le père de Nathaniel.

Avec 7sur7

Plus d'articles
Bill Gates redevient la 1ère fortune mondiale