Attention à l’escroc : un parfum pas comme les autres

YarkDe ” sinistres individus ” se font passer pour des vendeurs ambulants de parfums et proposent du chloroforme à leurs clients qui après inhalation de ce produit, perdent conscience, ce qui les livre à toute forme d’abus « tant sur le corps que sur leurs biens »

L’information a été donnée mardi par le ministre de la Sécurité et de la protection civile, le colonel Yark Damehame qui exhorte toute la population togolaise à plus de vigilance devant cette ingéniosité « plus que criminelle » de ces individus dont le seul objectif est de « gruger d’honnêtes citoyens ».

« C’est un produit qui rend apathique et insensible toute personne qui tente d’en vérifier la qualité par inhalation », indique le communiqué du ministre.

Restez extrêmement vigilants face cette ingéniosité criminelle, indique le texte.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Bisa Kdei : « Je suis vénéré en Côte d’Ivoire »