>

Attention ! Ces téléphones seront bientôt privés de WhatsApp

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Régulièrement, les éditeurs d’applications mettent fin au support de leurs solutions pour les smartphones les plus anciens. Cette pratique est en corrélation avec celle des constructeurs de mobiles qui, passé un certain délai, ne déploient plus de mises à jour du système d’exploitation. Que le smartphone tourne sous Android ou iOS, le résultat est similaire, les modèles trop anciens finissent par être privés de support.

Meta ne fait pas figure d’exception et explique d’ailleurs dans son blog que « pour rester dans la course aux dernières avancées technologiques, nous cessons régulièrement de prendre en charge les anciens systèmes d’exploitation pour consacrer nos ressources à la prise en charge des systèmes les plus récents ». Et de préciser : « Si nous cessons de prendre en charge votre système d’exploitation, vous en serez informé(e) et il vous sera rappelé à plusieurs reprises de mettre votre appareil à niveau pour continuer à utiliser WhatsApp ».

Et bien que WhatsApp compte plus de 2 milliards d’utilisateurs à travers le monde, la plateforme ne peut se permettre de déroger à cette stratégie, d’une part pour des questions de sécurité et, d’autre part, pour favoriser l’innovation et les avancées.

Les iPhone 5 et 5C sur la sellette

En septembre dernier, Apple a lancé ses iPhone 13 et son système d’exploitation iOS 15. D’ici l’arrivée des prochains iPhone et d’IOS 16 à l’automne prochain, les smartphones d’Apple tournant sous iOS 10 et iOS 11 peuvent encore profiter de WhatsApp. Cependant, selon les informations publiées par WABetaInfo, dès le 24 octobre, ils seront définitivement privés de la messagerie. Sont donc directement concernés les iPhone 5 et 5c.

En effet, ces deux mobiles ne peuvent pas profiter de mises à jour vers iOS 12, qui sera alors nécessaire pour faire tourner l’application de Meta.

Les propriétaires d’iPhone 5 et 5c devront donc changer de smartphones s’ils souhaitent continuer à profiter de WhatsApp. Il faut rappeler que ces modèles ne sont d’ailleurs plus mis à jour par la marque à la pomme elle-même. Les risques en termes de sécurité sont donc importants et requièrent donc de basculer vers un smartphone plus récent et bénéficiant encore du support du constructeur. À noter que les iPhone sont parmi les plus concernés par le marché du reconditionné. Les petits budgets peuvent donc opter pour cette solution ou bien se tourner vers l’iPhone SE 2022, nettement plus abordable que la série des iPhone 13.

Avec Leclaireur