À la Cour Pénale Internationale (CPI), l’affaire Laurent Gbagbo est en train de prendre un virage décisif.

Lire aussi : [Vidéo] Cristiano Ronaldo commence 2020 par un triplé magistral

En effet, une audience est prévue le 6 février 2020, avec pour but d’obtenir de la Chambre d’appel la restitution à l’ex-président ivoirien de l’intégralité de ses droits humains fondamentaux.

À cette occasion, les partisans de Laurent Gbagbo prévoient un déferlement à la Haye pour le soutenir. Une réunion s’est tenue le week-end dernier à Paris à ce propos.

Lire aussi : Exil de Soro: enfin une bonne nouvelle pour l’ex chef rebelle

« Les leaders de la plateforme EDS, les ministres Eric Kahé et Issa Malick Coulibaly, les présidents Christian Vabé et Pascal Logbo, et Arnaud Bohui VP de l’UNG, veulent faire un voyage unitaire afin de montrer que c’est la Côte d’Ivoire toute entière et rassemblée qui ira à La Haye le 6 février 2020 pour exiger la libération totale du Président Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé après leur acquittement par la CPI », indique-t-on.

Le prix du voyage a été fixé à 10 euros, soit 6550 FCFA par personne.