Avec le réseau social Rescoul.univ-lome.tg, les étudiants doivent se défaire des méthodes ancestrales d’apprentissage, Professeur Dodzi K. Kokoroko

De gauche à droite : Directeur du Centre des Œuvres Universitaire de Lomé, M. Joseph Tsigbé ; Président de l’Université, Professeur Kokoroko ; Directeur du CIC, Professeur Kossi Atchonouglo

À l’ère où le numérique et les réseaux sociaux sont devenus un pan quasi-incontournable de la vie sociale, la communauté universitaire ne compte pas se faire compter la révolution. Après la démocratisation de l’accès à l’internet haut débit sur le campus universitaire de Lomé et la digitalisation des processus d’inscription, c’est désormais un réseau social destiné à la communauté qui est opérationnel.

Dénommé Réseau social et collaboratif de l’Université de Lomé (RESCOUL), il est accessible via le lien : rescoul.univ-lome.tg et rattaché au site officiel de la Direction des affaires académiques et de la scolarité (DAAS). Il se veut une interface de collaboration et de partage du savoir et de la connaissance entre les différents acteurs de l’Université de Lomé.

Selon le Professeur Kossi Atchonouglo, Directeur du Centre d’informatique et de Calcul (CIC), « l’enseignant-chercheur n’est plus un transmetteur du savoir, mais un guide dans un contexte d’explosion du savoir », ce réseau permettra à chaque acteur, d’avoir accès à des informations liées à son domaine d’étude ou non.

Il permettra d’une part aux étudiants et à leurs professeurs de travailler tant en groupes fermés ou ouverts sur des informations, des Travaux Dirigés ou des cours ; et d’autre part, aux administrations de l’université de collaborer de manière plus fluide et plus aisée.

«Les étudiants doivent se défaire des méthodes ancestrales d’apprentissage qui ont montré leurs limites pour s’inscrire dans la modernité », s’est exprimé le Président de l’Université de Lomé, Professeur Kokoroko, ce vendredi 20 avril lors de la cérémonie officielle de lancement du réseau.

Et justement comme le précise le Directeur du CIC, ce réseau est une continuité des réseaux internet WIFI et filaire mis en place. Il permettra « de mettre les ressources pédagogiques directement en ligne à la disposition des étudiants et pour qu’ils puissent discuter tout en échangeant sur les Travaux Dirigés entre autres (…), ce qui va changer énormément la manière d’enseigner à l’Université de Lomé. »

Étudiants présents lors du lancement

Né d’un partenariat public-privé, ce réseau a été le fruit d’une collaboration entre le Centre d’informatique et de calcul de l’Université de Lomé (CIC- UL) et la société privée Imagine Création. Téléchargeable, gratuitement, sur Google Play Store, l’application RESCOUL est paramétrée sur la plateforme RESCO. Une plateforme flexible qui selon les concepteurs peut être paramétrée pour toute autre université. Chaque acteur peut y créer son compte avec son numéro matricule, puisque le réseau n’est destiné qu’à la communauté universitaire ; créer son blog ; et disposer d’un système de messagerie privée et d’autres fonctionnalités.

Étudiants essayant l’application

L’Université de Lomé étant effectivement tournée vers le numérique et vers l’avenir, la plateforme est pour les autorités universitaires, un pas de plus vers la digitalisation effective de l’institution et sa conformité aux standards internationaux en termes de qualité et d’accessibilité. Au Professeur Dodzi Kokoroko d’ajouter, avec une pointe d’humour que ” Le vrai challenge est que dans 10 ou 15 ans (…), je crois que je ne serai plus tenu d’envoyer mes enfants dans des universités internationales. C’est ce qui motive notre détermination à changer notre université aujourd’hui. »