Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Axel Merryl : “Le Togo et le Bénin c’est… je m’en fous”, cette altercation entre le web-comédien et une Congolaise dégénère sur TikTok (vidéo)

''Pour l'instant, je vais supporter votre hypocrisie''; Axel Merryl fait un énorme coup de gueule

Crédit Photo : Heroes Mag

Facebook
Twitter
WhatsApp

Avec la vulgarisation de l’internet de nos jours, tout le monde a la possibilité de faire ou dire ce qu’il veut sur la toile.

En effet c’est devenu de plus en plus fréquent, diverses sortes d’égarement interviennent dans la prise de parole de beaucoup d’internautes sur les différents réseaux sociaux à savoir Twitter, Instagram, Facebook et dernièrement TikTok.

Sur ce dernier, l’on assiste à de plus en plus de liberté des utilisateurs, le réseau étant à la base accessible à tout le monde et conçu spécialement pour le divertissement.

L’une des stars les plus suivies sur TikTok dans la côte ouest-africaine est le web-comédien Axel Meryl avec plus d’1 million d’abonnés.

La star béninoise a en effet pris une dimension de sa carrière avec ce réseau, offrant une multitude de vidéos divertissantes à ses fans.

C’est ainsi qu’il a encore produit une vidéo pleine d’humour récemment, avec une expression célèbre en Lingala. Sauf qu’après la publication de celle-ci, une Congolaise est intervenue dans les commentaires avec des insultes.

Selon son explication, ces mots déplacés à son égard relèveraient du fait que les deux Congo ( Kinshasa et Brazaville) se disputent l’origine de l’expression qu’il a utilisée, et qu’il l’aurait attribuée à la mauvaise république.

Dans la vidéo où il a répliqué à la Congolaise en question, Axel Merryl a tenu à maintenir sa position selon laquelle il n’y a pas de différence à faire quant à lui, insistant sur le fait qu’au lieu de la désunion il devrait plutôt avoir l’union entre les deux nations.

“Dans la rue, les gens me voient et ils me disent ‘Axel le Togolais’ … Pour moi, le Togo et le Bénin c’est la même chose, je m’en fous”, a-t-il donné en exemple, pour signifier le fait que l’Afrique devrait être unie.

Une belle leçon de panafricanisme que beaucoup ont vivement salué dans les commentaires sous le post. Et aux Congolais de s’excuser pour les mots de leur consoeur.