Le vainqueur du Ballon d’or africain est connu depuis quelques jours. Mais les attaques continuent de fuser.

Samuel Eto’o, maitre de cérémonie lors de la soirée de remise, a été attaqué pour ne pas avoir voté pour Sadio Mané.

La vidéo d’un pasteur en pleine délivrance à partir de dribbles de football indigne la toile

Au Cameroun, nombreux sont ceux qui ont exprimé leur mécontentement à l’égard de la légende. La raison est simple. Samuel n’a pas voté pour Sadio Mané dont il vantait les qualités, mais plutôt son compatriote et gardien de l’Ajax Amsterdam, André Onana, dans la course au titre de meilleur joueur africain de l’année.

On se souvient encore que Samuel avait déclaré, avant même la remise du Ballon d’or France football, que les Africains Mané, et Salah, méritaient d’être sacrés.

Les offres d’emploi surprenantes reçues par le Prince Harry et Meghan Markle

Mais après que le trophée ait été remis à Lionel Messi, Big Samuel a félicité l’Argentin, affirmant qu’il l’a « bien mérité ». Une situation qui a emmené les détracteurs d’Eto’o à le traiter « d’hypocrite ».

Plusieurs personnes l’accusent « d’user » de son pouvoir et de ses relations, pour « servir » ses propres intérêts.