in

Ballon d’Or annulé : la Pologne s’indigne

L’annulation pure et simple du Ballon d’Or cuvée 2020, officialisée lundi par le magazine France Football, a reçu un écho particulier du côté de la Pologne. Un écho plein d’amertume et de colère. Parce qu’au pays, depuis plusieurs semaines, on se prenait à espérer le sacre de Robert Lewandowski. Avec 51 buts inscrits en 43 sorties officielles avec le Bayern Munich cette saison, un doublé Coupe-championnat en poche et une possibilité de briller encore plus en Ligue des champions, l’attaquant de 31 ans avait en effet tout pour décrocher le graal – et l’annulation de l’Euro avait encore augmenté ses chances.

Ronaldinho : les nouvelles confessions de la star sur sa détention

 

Suite au nouveau doublé réussi par Lewandowski, le 4 juillet passé en finale de la Coupe d’Allemagne (victoire 4-2 devant le Bayer Leverkusen), la presse polonaise avait fait de son héros le grand favori de la course au Ballon d’Or. Autant dire que la mise en veilleuse du trophée pour un an, officialisée lundi et qui constitue une première depuis sa création en 1956, a fait couler beaucoup d’encre dans les gazettes.

Zimbabwe : le premier cas de coronavirus signalé

 

“Il s’agit d’une immense déception”, a en croire le quotidien sportif Przeglad Sportowy, après l’annonce de France Football. “Chacun s’attendait à ce que Lewandowski l’emporte. Il était en train de réaliser une si fantastique année, avec tellement de goals inscrits, tandis que Messi et Ronaldo étaient moins convaincants que d’habitude. Nous pensons simplement qu’il aurait mérité ce trophée. Et nous ne comprenons pas les raisons de l’annulation. À part en France, tout le monde a repris le jeu. Ce n’est pas juste, d’autant que cette année constituait peut-être la dernière chance pour Lewandowski!”.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Game of Thrones : le spin-off ralenti par la recherche de 2 actrices spéciales

August Alsina continue d’affirmer que Will Smith lui a donné sa bénédiction