Barça-PSG : Privé de Neymar, la pièce de rechange de Pochettino se dévoile

Blessé cette semaine, Neymar est out pour le match face au FC Barcelone. A cela, s’ajoute l’absence quasi acquise d’Angel Di Maria (touché à la cuisse droite) qui va priver Mauricio Pochettino de deux des joueurs les plus décisifs de son effectif pour ce huitième de finale aller.

Au-delà de leur qualité individuelle, l’entraîneur du PSG va devoir trouver un plan de substitution pour animer le jeu de son équipe. Quand le Brésilien n’est pas là, l’ancien Madrilène est en effet habitué à prendre le jeu à son compte, avec réussite, encore plus dans la position plus recentrée qui est la sienne depuis que « Poche » s’est installé sur le banc.

Verratti comme faux 10

Si ce dernier est fidèle à ce qu’il met en place depuis maintenant 8 matches, la logique serait de le voir positionner Marco Verratti dans une position axiale avancée. À chaque fois ou presque que Neymar n’a pas joué d’entrée, l’Italien a évolué dans ce rôle de « faux 10 », qu’il avait déjà brièvement occupé sous Unai Emery, voilà quelques années. Seule exception : la réception de Nîmes (3-0, le 3 février, en Ligue 1), mais Verratti était à l’isolement pour avoir été testé positif au Covid-19.

Les premiers pas de « Petit Hibou » à cette place cette saison ont été plutôt mitigés. Même s’il commence à trouver des repères, le chemin semble encore long. Sa limite dans cette position est connue de longue date : il ne frappe quasi jamais au but.

Même si Verratti ne proposera pas le registre de Neymar, son large éventail pourrait permettre au PSG d’ajuster la barre à Barcelone, selon la façon dont tourne la soirée, en se servant de lui comme d’un « piston » axial et éviter ainsi d’avoir une équipe coupée en deux.

Seulement, sera-t-il en capacité de reproduire la performance de dimanche face à Marseille (2-0) le mardi prochain ? Parmi les autres options de Pochettino, Rafinha est un des rares joueurs de l’effectif susceptible de pouvoir assumer un rôle de créateur. Mercredi, il a été écarté pour une alerte musculaire, mais s’il est opérationnel, il serait en droit de postuler, au vu des prestations signées au second semestre 2020.

La réception de Nice, samedi, en Ligue 1, devrait apporter quelques indications sur le(s) plan(s) préparés en vue du Camp Nou. Sachant que pour le reste le onze ne devrait pas présenter de surprise et prendre le visage de l’équipe alignée à Marseille après la blessure précoce de Di Maria, avec un trio Sarabia-Icardi-Mbappé aux avant-postes.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Togo : vers une augmentation du prix du pain