Basculement dans le contrôle des aéronefs par guidage radar : le Togo pionnier en Afrique

Le contrôle des aéronefs dans l’espace aérien du Togo et du Bénin se fait désormais par guidage radar. Le basculement a été effectué ce jeudi 1er mars 2018 à 00 heure.

Les responsables de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) ont expliqué ce jour le processus aux professionnels des médias. Il constitue un changement notoire dans la gestion des espaces aériens sous le contrôle de cette agence continentale.

Autrefois, les échanges étaient contrôlés par une méthode de procédure (la surveillance se basait sur le rapport des pilotes). Le guidage radar va beaucoup plus loin en permettant la réduction des normes de séparation horizontale entre les aéronefs de 10 min à moins de 2 minutes.

Avec ce changement, le contrôleur aérien disposera désormais sur son écran radar de toutes les informations des aéronefs évoluant dans son espace aérien.

Pour le Directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile au Togo, Anac-Togo, le Colonel Gnama-Latta, ce choix porté sur le Togo, après celui du Marché unique du transport aérien africain, est un honneur.

« Le guidage radar a beaucoup d’avantages. Ils vont de la réduction des espacements, à l’économie d’échelle pour les compagnies aériennes auxquelles on donne des itinéraires précis, on donne des caps précis, en passant par la sécurité de la navigation», a-t-il indiqué.

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Lomé accueille les experts-comptables de l’Uemoa