Arrêté pour violence conjugale en Espagne, le mercredi 14 août, le joueur béninois d’Alavés, Olivier Verdon a été libéré ce jeudi matin, a-t-on appris.

L’Ecureuil, qui a passé une nuit au commissariat, a tenu à rassuré ses fans, parents et amis qu’il s’agit d’un malentendu, rapporte Beninwebtv.



Lire aussi : La fortune laissée par Ange Didier Houn, alias DJ Arafat, avant son décès

A cet effet, ce 15 août, accompagné de sa partenaire, Olivier Verdon s’est confié à El Correo sur sa situation.

« Tout va bien, très bien. Rien ne s’est passé. Il n’y avait pas d’agression, seulement un petit conflit », a-t-il déclaré.

Lire aussi : À 99 ans, l’hôpital lui annonce qu’elle est enceinte !

Et pourtant, selon des témoins, il lui est reproché d’avoir traîné son épouse par les cheveux dans les couloirs de l’hôtel Vitoria où le couple réside depuis leur arrivée en Espagne.

Il a été alors arrêté pour un crime présumé de violence sexiste dans l’après-midi du mercredi par des agents d’Ertzaintza après une alerte pour une bagarre avec sa partenaire.