Crédit Photo : Africa 24

Bénin/campagne électorale : Patrice talon reste imperturbable

À quelques jours de la fin de la campagne électorale et de la tenue du scrutin, le 11 avril prochain, l’opposition a redoublé de pression sur le président sortant. Les revendications portent sur le retrait du président du processus électoral et la libération des prisonniers politiques.

Depuis le 05 avril, des appels à manifestations dans la diaspora et au Bénin ont été partiellement suivis par les sympathisants de l’opposition.  Elles ont pris l’allure d’actes de vandalisme avec la casse d’une radio privée à Cotonou.

La CEDEAO est prête, avec l’envoie de 105 experts électoraux dans le pays pour l’observation du scrutin.

De son côté, Patrice Talon se contente de drainer des foules et de séduire les jeunes à travers d’intenses meetings. Si l’opposition occupe l’espace médiatique national et international, le président et son équipe y sont également, distillant d’une façon stratégique, le bilan reluisant de son quinquennat.

Plus d'articles
Elle publie une photo de sa fille avec un piercing à la joue : une violente controverse se déclenche sur le web