L’annonce du décès du Béninois Marcel de Souza, ex-président de la Commission de la CEDEAO, ce mercredi 17 juillet, a créé l’émoi. Et depuis, les réactions sont multiples.

La dernière en date est celle de son compatriote, Sébastien Germain Ajavon, Président d’honneur du parti USL.



Lire aussi : Ballon d’Or : Sadio Mané crache ses vérités, ‘Ce n’est pas normal que la Can ne soit pas considérée’

Voici son message

« C’est avec une grande tristesse que j’ai reçu l’annonce du décès de notre compatriote Marcel de Souza, beau-frère du Président Thomas Boni Yayi.

Son décès prématuré laisse la Nation orpheline d’un de ses plus brillants enfants. En mon nom propre et au nom de toute ma famille, je présente à la famille de Souza en particulier et aux familles parentes alliées et amis de l’illustre défunt mes plus sincères condoléances.

Lire aussi : Prof Mike Oquaye, Président par intérim du Ghana

A titre personnel je me sens l’héritier des valeurs démocratiques et républicaines dont il était un défenseur acharné et je m’associe à tous mes concitoyens pour assurer son épouse et ses enfants de notre sincère affection.

Puisse son âme reposer en paix.

Sébastien Ajavon ».

De source proche de la famille, le décès de l’ex-ministre béninois serait dû à une crise cardiaque.