Condamné à 20 ans de prison au Bénin, Sébastien Ajavon vit en exil en France pour échapper la prison dans son pays. Son parti politique donne des nouvelles de l’homme d’affaire et politicien.

Sébastien Ajavon l’homme d’affaire et homme politique béninois exilé en France a « vraiment envie» de revenir au Bénin, selon le porte-parole de son parti, l’Union sociale libérale.



Sébastien Ajavon n’est pas heureux de vivre loin de la terre de ses aïeux. En exil France après l’éclatement de l’affaire des 18 kilogrammes de cocaïne dans laquelle il est condamné à 20 ans de prison par un tribunal de Cotonou, l’homme d’affaire et homme politique béninois a envie de rentrer au pays.

C’est ce qu’a indiqué ce mercredi 24 avril 2019, Dônklam Abalo, porte-parole de l’Union sociale Libérale, interrogé sur radio Frisson.  « Il va très bien. Je crois qu’il est préoccupé par la situation actuelle de son pays.  Il est préoccupé par les difficultés des uns et des autres. Il écoute les pleurs, les récriminations des populations et il est plaint d’espoir et il a vraiment envie de retrouver  la terre de ses aïeux. C’est très important pour lui parce qu’il n’avait jamais imaginé vivre au-delà du Bénin », a déclaré Dônklam Abalo indiquant comment va Sébastien Ajavon.

L’invité de radio Frisson s’est également prononcé sur la crise politique au Bénin.  Il accuse le Président Talon d’être le principal responsable de la situation que connaît le pays avec des législatives sans partis d’opposition prévues pour le 28 avril prochain.