Bénin: des nouvelles sur l’état de santé de l’ex-président Boni Yayi

Après la levée de siège autour de son domicile, l’ancien président béninois Thomas Boni Yayi s’est envolé pour la France après un transit à Lomé au Togo. Aux dernières nouvelles, rapporte Beninwebtv, l’ancien président Boni Yayi reprend peu à peu ses forces.

Lire aussi : Ces 10 choses que vous ne saviez pas sur le milliardaire Aliko Dangote

Son état de santé s’améliore progressivement depuis quelques jours, selon un de ses proches, cité par la source, qui dit avoir discuté avec lui au téléphone. Sans donner des indications sur le lieu d’hospitalisation, la source assure que les médecins font de leur possible pour qu’il recouvre entièrement sa santé.

En ce qui concerne le mal dont souffre l’ancien président, le magazine Jeune Afrique avait annoncé dans l’une de ses publications que Boni Yayi devrait se faire opérer d’une sciatique. Une opération reportée à plusieurs reprises par le passé.

Lire aussi : Tremblement de terre à la CAN 2019 : l’Afrique du Sud élimine l’Égypte de Mo Salah

Près de deux mois passés sous haute surveillance policière

Le domicile de Boni Yayi a été mis sous haute surveillance policière depuis le 1er mai 2019. Gravement malade selon ses proches, la demande d’évacuation sur fonds propres de Boni Yayi n’avait pas eu un écho favorable auprès du juge d’instruction qui souhaite l’écouter dans le dossier des violences post-électorales enregistrées à Cotonou.

Lire aussi : La princesse de Doufelgou, Santy Dorim, de retour avec un nouvel album !

A deux reprises, le juge s’était rendu à son domicile pour l’audition, mais l’état de santé de Boni Yayi n’a pas permis au juge de le rencontrer. Mais selon le Procureur Mario Metonou, il s’agit d’un refus de l’ex-chef d’Etat de se faire auditionner. C’est pourquoi il avait annoncé l’éventualité de prises  des mesures coercitives contre ce dernier.




Plus d'articles
Togo/La FAO recrute pour ces 6 postes