Crédit photo : matinlibre

Bénin : en détention, les nouvelles de Joël Aïvo ne sont pas bonnes

Selon plusieurs sources proches du constitutionnaliste, l’état de santé de Joël Aïvo se serait fortement dégradé. Les conditions d’incarcération du constitutionnaliste sont indexées comme cause éventuelle de la dégradation de son état de santé. Des sources évoquent même que des tests Covid-19 réalisés au profit de l’agrégé de droit se sont révélés positifs. Il serait contaminé par des codétenus.

Joël Aïvo partage sa cellule avec 38 autres prisonniers

Déposé à la prison civile le 16 Avril 2021, le candidat du Front pour la restauration de la démocratie (FRD), Joël Aïvo, partage sa cellule avec plusieurs codétenus.

Selon les informations de « Matin Libre », Joël Aïvo serait détenu dans des conditions d’hygiène insupportables, dans une cellule de 33 m2 où les toilettes sans chasse-eau ni portes sont utilisées au quotidien par 38 autres détenus.

Face à la dégradation de son état de santé, ses avocats ont saisi les autorités pour exiger qu’on lui change de cellule. Le 9 Juin dernier, il a été donc transféré dans une autre cellule mais malheureusement déjà infestée. Face à des symptômes qu’il présentait, il a été soumis le 17 Juin dernier à un test Covid-19 qui s’est révélé positif.

Interpellé sur le pont de Womey le 15 Avril dernier alors qu’il revenait des cours à l’université d’Abomey-Calavi, le professeur Joël Aïvo est conduit à la brigade criminelle pour être entendu dans une affaire de financement de terrorisme et de blanchiment de capitaux.

Écouté par le procureur de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), il est déposé à la prison civile de Cotonou où il séjourne depuis plus de deux mois.

Avec beninwebtv.bj

Plus d'articles
Togo le nouveau look du Professeur Abawoe défraie la chronique
Togo : le nouveau look du Professeur Abawoe défraie la chronique