Bénin : il tue son frère pour une affaire de canard sorcier

Déposé en prison, le 22 octobre 2015, le sieur C. Sossou devra encore passer 4 ans derrière les barreaux avant de recouvrer sa liberté. Ainsi en a décidé le Tribunal après l’avoir reconnu coupable d’homicide volontaire. Selon l’information rapportée par le site béninois beninwebtv.

Lire aussi : Togo : les terres agricoles désormais interdites de vente à Togoville

Les faits

Samedi 27 juin 2015, C. Sossou venait de tirer sur son frère Jacques Sossou pour une affaire de canard. En effet, le sieur C. Sossou avait toujours suspecté son frère d’être l’origine de ses malheurs. Alors qu’un jour, un canard qui serait pour la femme de son frère a agressé sa fille, C. Sossou, très furieux, se dirige vers la concession de son frère avec une arme de fabrication artisanale. Cherchant à tuer le canard, il tire sur son frère qui essayait de protéger l’oiseau.

Lire aussi : Gabon : il n’y aura pas d’expertise médicale pour Ali Bongo

Après avoir écouté les différentes parties, notamment l’accusé qui a semblé reconnaître les faits ; le Tribunal a prononcé son verdict.

Selon le verdict, le mis en cause est reconnu coupable d’homicide volontaire et condamné à 10 ans de réclusion criminelle. C. Sossou est cultivateur de nationalité béninoise, âgé de 49 ans, marié et père de trois (03) enfants.




Plus d'articles
Nouvelle campagne de lutte contre les maladies tropicales négligées