Bénin : la vie de Reckya Madougou est en danger

Au cours d’une conférence de presse dans la soirée de ce mercredi 17 mars, les avocats de l’opposante en détention ont alerté l’opinion nationale et internationale sur ce que traverse l’ancienne ministre de la Justice en détention.

Au-delà des conditions de détention sans respect du principe de confidentialité entre elle et ses avocats, c’est aussi son alimentation qui inquiète. « La vie de Reckya est en danger car elle ne peut pas manger ce que ses parents lui apportent», a alerté le président de l’Ong Gerddès Afrique en collaboration avec le conseil de l’opposante.

Selon les informations portées par La Nouvelle Tribune, les jours de visite passent de 5 à 3 par semaine, et la candidate recalée à la présidentielle d’avril prochain, ne peut discuter que 5 minutes par visite notamment avec sa maman.

« Ses enfants encore mineurs n’ont pas vu leur mère à ce jour. On va même jusqu’à violer le principe de la vulnérabilité entre la détenue et ses avocats, car une caméra est installée pour suivre de près nos conversations. Nous avons même subi à la limite une fouille au poil », déplore Maître Victorien Fade, l’un des quatre conseils de Reckya Madougou.

L’équipe de défense avertit que leur cliente « ne peut pas continuer dans ces conditions. »


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Togo : Une société recrute pour ces 4 postes (4 avril 2019)