En dépit de la demande de report de l’audition prévue pour ce 7 juin 2019, le juge Aubert Kodjo s’est rendu au domicile de l’ancien Président Boni Yayi qui n’a pu le recevoir, lit-on sur banouto.info. 

Dans l’après-midi de ce vendredi, le juge a effectué le déplacement qu’il a annoncé dans l’intention d’auditionner l’ex-chef d’Etat. 



Lire aussi: Très malade, Robert Mugabe évacué

L’information annoncée par radio Frissons a été confirmée par l’avocat de Boni Yayi joint par Banouto. 

« C’est exact ! Le Président Yayi n’a pas été en mesure de le recevoir », a indiqué à Banouto, Me Renaud Agbodjo.