Bénin/Législatives 2019 : « Il y a eu beaucoup de morts et des blessés », Yayi Boni

Les leaders de l’opposition béninoise entre autres les anciens chefs d’Etat Nicephore Soglo, Yayi Boni, la Pdte Rosine Soglo et encore Candide Azannai ont animé une conférence de presse ce lundi 29 avril 2019 au siège de la Renaissance du Bénin à kouhounou (siège de la RÉSISTANCE) a-t-on appris de Benin Web Tv.

À cette occasion, l’ancien président Boni Yayi s’est prononcé sur le déroulement du scrutin électoral qui a eu lieu hier dimanche 28 avril 2019.

Pour l’ex-président Yayi Boni, le scrutin du dimanche 28 avril 2019, est un scrutin illégitime, illégal, à cause de l’absence du consensus, de l’exclusion de l’opposition notamment par l’intrusion du certificat de conformité dans le processus électoral. En bref, il n’y avait pas eu une élection démocratique selon Yayi Boni, qui affirme que le taux de participation est totalement en dessous de 10 %.

« Nous allons nous opposer jusqu’à la dernière minute. Nous sommes décidés(…) le peuple prenez vos responsabilités », a-t-il lancé face aux projecteurs médiatiques de la presse nationale et internationale présente à cette conférence de presse.

Lire aussi PFA Awards : la réaction de Sadio Mané après la réception de son trophée !

L’ancien président Yayi Boni a laissé entendre qu’: « Il y a eu beaucoup des morts, des blessés et des dégâts non moins négligeables ».

Le patron des Forces cauris pour un Bénin émergent a pour finir, salué le peuple béninois qui a fait preuve de maturité en s’abstenant majoritairement au vote et a souhaité un bon rétablissement aux blessés dans plusieurs localités.

Similaires