Le ministre de la Santé béninois, Benjamin Hounkpati, a donné l’alerte sur une maladie virale qui sévit au Bénin. Il s’agit de la dengue.

Dans un communiqué en date du 07 juin 2019, il a énuméré les causes et les manifestations de cette maladie.



Selon le communiqué du ministre, la dengue est « une maladie dangereuse et tue très rapidement lorsqu’on prend certains médicaments, notamment des anti-inflammations non-stéroïdiens tels que l’aspirine, l’ibuprofène, le diclofénac… ». Le mode de transmission est lié aux piqûres de moustiques et se manifeste par la fièvre suivi de : courbatures, maux de tête ou de ventre, vomissements simples ou avec du sang, douleurs articulaires, fatigue, saignement souvent mortels.

Lire aussi Togo-BEPC 2019 : une dictée trop compliquée pour les élèves ? (Photo)

Face à ses signes, les populations sont invitées à se rendre très rapidement au centre de santé le plus proche. Pour prévenir le mal, le ministre invite les populations à assainir leur cadre de vie, sans oublier l’usage des moustiquaires imprégnées et des crèmes répulsives.