in

Bénin : les députés de la 8e législature installés sous haute surveillance militaire à Porto-Novo ce jeudi

Assemblée nationale

Les 83 députés de la huitième législature ont officiellement pris leurs fonctions ce jeudi 16 mai, au Bénin.

Un important dispositif sécuritaire a été déployé ce jour au siège du parlement à Porto-Novo, où ils ont été officiellement investis au terme d’un contesté par l’ensemble de l’opposition.

Exclue l’opposition béninoise a dénoncé une Assemblée nationale illégitime, qui n’adoptera que des lois « illégitimes ».

Jusqu’ici, le chef de l’Etat Patrice Talon, ne s’est pas prononcé sur les nombreux appels à l’invalidation des élections législatives du 28 avril.

« Si le président Patrice Talon veut faire passer une révision de la Constitution, il a désormais le champ libre », a estimé le professeur de sciences politiques et ancien garde des Sceaux Victor Topanou, cité par nos confrères de Koaci.

« Le député est le représentant de la Nation, or les citoyens ont tourné le dos aux élections. Nous entrons dans une zone de contestations et d’incertitudes », poursuit-il, en témoigne la faible mobilisation à ces législatives.

Lire aussi Côte d’Ivoire/Présidentielle de 2020 : les conditions d’une élection paisible selon Tiken Jah

Cette exclusion avait provoqué des heurts autour du domicile de l’ancien président Boni Yahi. Selon l’opposition, les manifestations avaient fait sept morts à Cotonou et Kandi dans le nord du pays. Un bilan non confirmé de source officielle.



Saham Ad
Togo, recrute, RMO, emploi,

Togo/Work Agency recrute (16 mai 2019)

Ghana depuis Kigali, John Mahama lance un appel vibrant aux Africains

Ghana : depuis Kigali, John Mahama lance un appel vibrant aux Africains