Bénin : les populations dans les rues pour cette raison

L’affaire ICC-Services suscite des remous chez les populations spoliées.

Bénin : les populations dans les rues pour cette raison
image d’illustration

Cette affaire encore appelée affaire Madoff béninoise est un scandale politico-économique qui s’est déroulé au Bénin dans les années 2000 et 2010. Basée sur un système de Ponzi, cette arnaque financière consistait à rémunérer les premiers investisseurs avec les dépôts des nouveaux clients à des taux d’intérêt très élevés avant que le système ne s’effondre en 2010. Jusqu’à 300 000 personnes ont été spoliées pour un total estimé à plus de 200 milliards de francs CFA. Plusieurs épargnants et l’opposition accusent l’État d’avoir cautionné ce système d’escroquerie et des dirigeants béninois d’être de connivence avec les responsables d’ICC-Services.

Le procès de ces derniers a repris depuis le 17 décembre dernier devant la Cour de Répression des Infractions Économique et du Terrorisme (Criet) de Porto-Novo.

Les populations du département du Mono devaient organiser une marche ce mercredi 09 janvier 2019 afin de demander justice. Elles espèrent ainsi attirer l’attention du gouvernement sur leur situation afin que lumière soit véritablement faite à travers le procès en cours.

D’une part, les marcheurs souhaitent, par cette initiative, remercier le président de la République, Patrice Talon pour disent-ils, avoir rouvert ce dossier entretemps rangé aux oubliettes. D’autre part, ils veulent profiter de l’occasion pour demander justice et rétrocession des fonds à eux spoliés. Pour finir, les marcheurs veulent demander à la cour d’être impartiale dans cette affaire afin que tous les auteurs de ce scandale financier répondent de leurs actes, a-t-on appris.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Il jette une adolescente de 15 mètres de haut, car elle refuse ses avances