Olivier Nette persona non grata au Bénin. La nouvelle de son expulsion est tombée dans la soirée du mardi 26 novembre.

Officiellement, jusque-là, pas d’annonce ni de détails sur les raisons de son expulsion. Mais selon des confidences de diverses sources bien introduites, citées par Banouto, le diplomate européen est expulsé pour son attitude face à certains faits politiques nationaux.



En Allemagne, Félix Tshisekedi reçoit les félicitations de la Chancelière Merkel

Selon le journal l’Evénement Précis qui a aussi des entrées dans le monde diplomatique béninois, Olivier Nette est congédié « en raison de ses agissements récurrents dans les affaires intérieures du pays, contrevenant aux règles qui régissent les relations diplomatiques».

Le journal rapporte sur son site web que «les autorités béninoises auraient jugé inacceptable qu’un diplomate étranger exerce un rôle public d’activisme proche de celui d’un responsable politique aligné sur les positions de l’opposition béninoise ainsi que de la société civile».

Italie : un jeune sénégalais ramasse une montre de 19 millions FCFA et la rend, la suite est exceptionnelle

Des voix haut perchées dans les milieux diplomatiques européens à Cotonou évoquent les rencontres d’Olivier Nette avec les acteurs politiques de tous bords sur la situation politique du pays depuis les législatives ensanglantées et exclusives d’avril 2019. Il est aussi évoqué les positions du diplomate sur la défense de la liberté de presse au Bénito

Avec Banouto