Pour se conformer aux injonctions des autorités béninoises, l’Ambassadeur de l’Union européenne, Olivier Nette a quitté Cotonou ce vendredi, a-t-on appris.

Le diplomate d’origine allemande, qui avait été sommé de quitter le territoire béninois avant le dimanche 1er décembre, avait demandé l’indulgence des autorités béninoises pour que son épouse y reste afin d’organiser le déménagement. Ce qui lui a été accordé.



Retrait des réserves de change du Franc CFA en France : les clarifications d’un ministre de Patrice Talon

Il est reproché au diplomate son ingérence dans des affaires internes du pays et sa participation à des activités subversives. L’ambassadeur, venu au Bénin pour travailler sur des questions politiques et de démocratie, n’a pas sa langue dans la poche. Il aurait dénoncé l’exclusion de l’opposition des dernières élections législatives. On apprend également qu’il pilote un projet avec les organisations de la société civile pour enraciner la démocratie, la lutte contre la corruption et le respect des droits de l’homme.

Quatre ambassadeurs béninois convoqués

De son côté, l’Union européenne attend des explications des autorités béninoises afin de savoir la conduite à tenir.

Fermeture des frontières du Nigeria : le Bénin hausse le ton

Outre la demande d’explications adressée au ministère des affaires étrangères à Cotonou, quatre ambassadeurs béninois sont convoqués pour apporter plus de précision sur les réelles motivations de cette décision. Il s’agit des ambassadeurs du Bénin près l’Allemagne, les Pays-Bas, la France et la Belgique. Rappelons que Oliver Nette est venu à Cotonou en mai 2018.

Avec Beninwebtv