Bénin : taxe d’abattage d’un bœuf, 2000 F ; manifestations bruyantes, 10 000 F… les taxes fixées par un maire dans sa commune font jaser

Le maire de la commune de Sakété au Bénin, Nestor Idohou, a fixé le coût des prestations offertes aux usagers dans sa localité.

Il s’agit du coût des manifestations et d’inhumations. Ainsi, l’abattage d’un porcin est fixé à 500 F CFA et d’un bœuf à 2000 F.

D’après une dernière information rapportée par linvestigateur.info, le maire a finalement annulé cette décision.

En effet, par le biais d’un communiqué datant du 16 août 2022, le maire Nestor Idohou a indiqué que le contenu de son précédent communiqué n°849/SE/RAAF/ du 04 août 2022 relatif aux coûts des prestations offertes aux usagers en ce qui concerne les manifestations et inhumations, est nul et de nul effet.

Certainement que cette décision brusque est due aux polémiques suscitées par le premier communiqué puisque le maire n’a donné aucune raison fondant l’annulation.

Les taxes instituées à travers l’ancien communiqué varient de 500 FCFA à 100.000 FCFA.

1- Frais d’autorisation de manifestation bruyante (par jour) : 10.000 FCFA
2-Frais d’autorisation d’inhumation au cimetière : 10.000 FCFA
3- Frais d’autorisation d’inhumation à domicile : 100.000 FCFA
4- Taxe d’abattage d’un bœuf : 2000 FCFA
5- Taxe d’abattage d’un caprin : 500 FCFA
6-Taxe d’abattage d’un porcin : 500 FCFA
7- Taxe d’occupation de voie principale 50.000 FCFA
8- Taxe d’occupation de voie secondaire : 10.000 FCFA
9- Taxe sur prestation de sonorisation et d’animation : 500 FCFA
10- Taxe sur prestation d’orchestre local : 5000 FCFA
11- Taxe sur prestation d’orchestre de grande renommée : 20.000 FCFA
12- Taxe sur installation de bâche moderne : 1000 FCFA
13- Taxe sur installation d’appatâmes en matériaux locaux : 500 FCFA
14- Taxe sur installation de podium : 5000 FCFA

Similaires