Bénin : un roi empêche un rituel de sacrifice de mineurs à des fétiches

Ces enfants sortis de justesse de la gueule du loup, doivent ainsi la vie sauve à Sa Majesté Ayolomi 2, roi plutôt bien renseigné de Possotomé. Suite aux investigations royales, la police a été alertée.

Deux ravisseurs seront arrêtés par la suite, avant de passer aux aveux au commissariat de police de Poba. Là, ils déclarent être acteurs d’un vaste réseau à travers le pays, qui s’adonne au trafic d’enfants.

Le nombre et l’identité des enfants à leur possession n’ont pas été révélés par l’Agence Béninoise de Presse qui rapporte l’information. Cependant, il a été clairement établi que les ravisseurs étaient à la recherche d’un féticheur pour sacrifier les enfants afin de se faire de l’argent.

C’est d’ailleurs cette recherche de charlatan qui mettra la puce à l’oreille du Roi Ayolomi 2. Il avait alors mis les agents de renseignements de son palais sur le coup, avant d’alerter la police.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Côte d’Ivoire : il tue sa femme handicapée et enceinte de 4 mois, les femmes en situation de handicap montent au créneau