Crédit Photo : sports

Benzema, la mise en garde de Deschamps : «Je ne suis pas le Père Noël»

Le choix a peut-être été plus simple que prévu. Conséquence de la décision de l’UEFA d’autoriser chaque sélection à se présenter à l’Euro avec 26 joueurs plutôt que les 23. Didier Deschamps n’en a pas dû trancher.

Mais le sélectionneur tricolore a d’ores et déjà prévenu : sa liste ne devrait pas détoner. Alors que les bonnes performances de Karim Benzema ont inévitablement relancé le débat autour de son absence en équipe de France, l’ancien milieu de terrain a douché les (minces) espoirs de ses partisans.

« Je ne suis pas le Père Noël, je ne suis pas ici pour annoncer des surprises », a-t-il ainsi asséné auprès de Kicker. Sa liste n’en est pas moins susceptible d’évoluer. Conséquence des incertitudes qui pèsent sur certains joueurs. « Je la peaufine petit à petit, j’ai des joueurs qui, comme le Munichois Corentin Tolisso, sont toujours en convalescence, et je n’ai pas encore toutes les informations sur leur état. J’annoncerai ma liste de joueurs le 18 mai, mais il y aura aussi des matches après cela », a-t-il expliqué.

Après Corentin Tolisso, blessé de longue date et tout juste revenu à l’entraînement, c’est Thomas Lemar qui a rejoint l’infirmerie ce week-end en raison d’une blessure à la cuisse qui pourrait l’éloigner des terrains pour plusieurs semaines. Et plusieurs matches restent encore à jouer.

Comme en 2018, Didier Deschamps devrait donc annoncer une liste élargie avec quelques réservistes. « J’aurai des joueurs qui participeront aux deux finales de Coupes d’Europe. Il faut espérer que tout se passera bien, car nous ne pouvons malheureusement pas éviter l’inattendu. La seule liste qui compte est celle que nous envoyons à l’UEFA le 1er juin à minuit », a-t-il lancé à cet effet.

Avec sports

Plus d'articles
Whatsapp : ce record qu’a battu l’application pour le nouvel an