Crédit Photo : L'Express

Bien-être : voici 5 aliments que vous ne devez jamais manger après le s3xe

Une séance satisfaisante et intense de sexe avec votre partenaire est quelque chose que bon nombre de personnes aiment. Si les gens s’endorment souvent après la séance, il existe une catégorie de personnes qui ont besoin de quelque chose de plus, et c’est la “nourriture”.

Selon les recherches, une relation sexuelle intense peut brûler près de 150 calories toutes les 30 minutes. Il est donc évident que l’on a faim, mais il est important de comprendre que le fonctionnement du corps n’est pas normal juste après le sexe et que manger quelque chose de lourd peut entraîner d’autres problèmes de santé.

Voici une liste d’aliments que vous ne devriez jamais manger juste après une relation sexuelle :

Œuf

Dans la mesure du possible, essayez d’éviter le jaune d’œuf, car il est riche en graisses et en cholestérol et en manger juste après un rapport sexuel pourrait créer un malaise et une agitation dans le corps.

Alcool

L’alcool est un grand “NON” après un rapport sexuel car il est riche en stimulants qui ralentissent encore plus le métabolisme et peuvent provoquer des irritations, des faiblesses et des vertiges.

Café / thé

Le café et le thé contiennent tous deux de la caféine et leur consommation après un rapport sexuel vous tiendra éveillé et perturbera les hormones du sommeil. Il est conseillé de dormir ou de faire une sieste après la séance pour calmer le corps et l’esprit.

Pizza

Selon les experts, manger de la farine raffinée et du fromage peut irriter votre corps après une séance intense. Il est conseillé d’éviter les aliments rapides comme la pizza, car juste après la séance, la circulation sanguine est très élevée et l’intestin a du mal à digérer les aliments lourds comme la pizza.

Chips

Les chips sont transformées, frites et contiennent des niveaux élevés de sodium, ce qui peut vous exciter après le sexe, mais c’est quelque chose que l’on doit éviter juste après une séance intense.

Avec Pulse.

Plus d'articles
Les symptômes précoces de la démence à diagnostiquer dès 35 ans listés par un neurologue