Tanko Timati

Les Joutes Verbales Francophones, la grande compétition d’éloquence et d’art oratoire du Togo, reviennent en force avec en prime un clin d’œil aux pépites, à travers Graine d’Orateur destinée aux jeunes élèves des collèges et lycées.

L’IAEC a remporté les joutes verbales, édition 2018

Pour l’édition de 2019, la quatrième depuis le début de l’aventure, l’accent est mis sur l’engagement de tous contre les inégalités sociales et environnementales pour l’atteinte des ODD.

Idée de Cadeau pour la Pâques

Pour M. Frederick Mawupenkor Tsatsu, promoteur et Délégué Général des Joutes Verbales Francophones, cette 4ème édition vise à contribuer à l’épanouissement des jeunes hommes et des jeunes femmes du Togo en construisant avec eux des moyens leur permettant de prendre conscience de leurs aptitudes et de les développer, de les expérimenter et de les exprimer en vue de dégager en eux une citoyenneté critique, active, pacifique et responsable pour la lutte contre les inégalités sociales et environnementales.

Conférence de lancement des Joutes Verbales, édition 2019

Une présélection a d’ores et déjà permis de retenir les candidats qui s’affronteront lors des phases éliminatoires des 2, 8, 16, 23 février et 08 mars 2019. La grande finale des Joutes Verbales sera couplée avec celle de Graine d’Orateur le samedi 16 mars 2019 à l’Institut Français du Togo. Une soirée de remise de prix avec les principaux partenaires est programmée sur le 20 mars 2019 au Siège de l’Organisation Internationale de la Francophonie à Lomé.

L’assistance lors de la conférence de lancement

Pour donner une égalité de chance à tous et aussi permettre de rehausser l’éclat et la qualité des échanges, les participants seront coachés tout au long de la compétition par la Fédération Étudiante d’Éloquence ainsi que par l’Association ELOQUENTIA de St Denis – Paris et le Festival LES JOURNÉES DE L’ÉLOQUENCE d’Aix-en-Provence.

Joutes Verbales francophones est un événement porté par l’Association Jeunesse Unie pour une Nouvelle Afrique (JUNA-TOGO) avec l’appui financier de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et le soutien logistique et technique de l’Institut Français du Togo (IFT).