Birmanie : La prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi condamnée

Un tribunal birman a condamné ce lundi 6 décembre l’ex-cheffe du gouvernement civil Aung San Suu Kyi à quatre ans de prison.

Elle a été jugée pour incitation aux troubles publics et violation des règles sanitaires liées au Covid, a indiqué à l’AFP un porte-parole de la junte.

La prix Nobel de la paix, renversée par l’armée en février, «a été condamnée à deux ans de prison en vertu de la section 505(b) et à deux ans de prison en vertu de la loi sur les catastrophes naturelles», a déclaré à l’AFP Zaw Min Tun.

L’ancien président Win Myint a été condamné à la même peine, a-t-il dit, ajoutant qu’ils ne seraient pas conduits en prison pour le moment.

Similaires