in ,

Blessure de Kylian Mbappé : directive choc de Nasser Al-Khelaïfi

La blessure de Kylian Mbappé, en finale de Coupe de France le week-end dernier, après le vilain tacle de Loïc Perrin, est ce que le PSG redoutait depuis la reprise liée à la crise du coronavirus. Même si le club parisien a perdu Thilo Kehrer et Abdou Diallo ces derniers temps, c’est surtout cette indisponibilité de 3 semaines de l’International français qui cristallise les inquiétudes compte tenu du prochain match en Ligue des champions.

Homme le plus riche d’Afrique : les ambitions d’Abdul Samad Rabiu, le grand concurrent d’Aliko Dangote

Pour la confrontation face à l’Atalanta Bergame, le PSG et son staff médical sont mobilisés pour que le champion du monde soit présent sur le terrain vu l’absence de Di Maria qui est suspendu. Mais jusqu’où sont prêts à aller les Parisiens pour pouvoir compter sur Kylian Mbappé, se demande Foot01.

Carlos Ghosn : son ex-bras droit rebondit chez la concurrence

L’Equipe y répond ce mardi, dévoilant que Nasser Al-Khelaïfi a donné des directives concernant l’état de santé de sa star, et qu’il n’y aurait pas de prise de risque inconsidérée pour le faire jouer si son état de santé ne le permettait pas, écrit le site.

Cette nouvelle montre de Mbappé rend fou Griezmann et les joueurs du PSG

Le PSG n’alignera Mbappé que s’il ne court aucun risque d’aggravation, et que les perspectives de rechute sont écartées. Une jauge toujours difficile à cerner, sachant qu’il y a les examens d’un côté, et le ressenti du joueur, qui peut très bien jouer avec la douleur sur une fin d’entorse.

Togo : Adebayor en relation avec une autre Namibienne ? (photo)

Néanmoins, même si une élimination face à Bergame causerait de graves dégâts au club, aligner coûte que coûte son numéro 7 n’est pas prévu pour le PSG, qui rêve d’un scénario où l’équipe de Thomas Tuchel se qualifierait pour récupérer ensuite Mbappé quelques jours plus tard pour les demi-finales.



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Congo Brazzaville : l’opposant Mokoko bientôt évacué en Turquie

Togo / Agriculture : opération-test « Yolim » réussie à Vogan