L’Agence universitaire de la francophonie a lancé un appel à candidature pour les candidats souhaitant profiter d’allocations d’études pour 56 formations à distance dans divers domaines.

Avec la multiplication des moocs, il est désormais possible d’être diplômé d’une université étrangère sans même quitter sa chambre. Profitant de l’engouement pour ces formations numériques à distance, l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) lance un appel à candidature à destination des étudiants qui souhaiteraient bénéficier d’une formation à distance, diplômante et dispensée par des universités françaises, africaines ou installées dans l’Océan Indien et au Moyen-Orient. La date de clôture des inscriptions varie selon les programmes.

De la licence au master, 56 formations sont proposées dans divers domaines comme le droit, l’économie, la gestion, l’environnement, l’ingénierie ou les sciences humaines. Certaines sont professionnalisantes, comme la licence professionnelle en exploitation logistique et transport de l’Institut supérieur de technologie d’Antananarivo ou le master professionnel en administration des entreprises délivré par l’université d’Alexandrie et l’université de Poitiers.

Pour chaque formation, l’AUF alloue entre deux et quatorze bourses. Les places sont donc chères. Pour s’inscrire, il suffit de consulter la rubrique dédiée à la formation ouverte à distance de l’AUF et de remplir un formulaire en ligne renseignant un CV, les motivations et les projets professionnels du candidat.

Avec JeuneAfrique

La Rédaction