Boxe : Tony Yoka arrache la grande victoire de sa carrière

Un combat de dix rounds, disputés dans leur ensemble qui plus est, c’est bien une première pour Tony Yoka dans le monde des lourds professionnels. Deux mois après sa victoire par KO sur Johann Duhaupas, le Français a renoué avec succès avec le ring, le vendredi 27 novembre 2020 à Nantes, se jouant cette fois d’un Christian Hammer qui certes ne payait pas de mine, mais ne manquait pas de références.

Dur au mal, l’intéressé flanqué d’un drapeau roumain sur les épaules à son entrée et à sa sortie de la scène a encaissé les nombreux coups portés par son opposant sans jamais vaciller. 69 fois Yoka l’a touché au visage – contre 15 coups subis au niveau de la tête – et pourtant le gaillard est bien resté sur ses appuis, tentant de faire sortir son adversaire de ses gonds à de multiples reprises. En vain.

Neuvième victoire

À l’unanimité des trois juges, Tony Yoka a bien fait la différence, par 100 points à 89, signant là son neuvième triomphe en autant de sorties, dont sept avant la limite (la première aux points avait été acquise en six rounds devant l’Américain Jonathan Rice.

« Je savais qu’il y aurait beaucoup de rounds ce soir, il a bien tenu la distance et je suis vraiment content de ma performance aujourd’hui, dixit le vainqueur à chaud sur l’antenne de Canal+. Je sens que je passe un cap, ça me permet de me rapprocher du top 10 mondial, c’était un bon combat contre un adversaire très dur ».

Plus tôt dans la soirée, Estelle Mossely avait eu également combat gagnant dans l’arène nantaise – sa huitième victoire à l’échelle professionnelle aux dépens d’une autre Française, Emma Gongora. Pour ce qui est de Tony Yoka, le prochain défi est programmé le 20 décembre, toujours à Nantes, contre le Croate Petar Milas. Un challenger invaincu lui aussi (15 victoires, dont 11 avant la limite) qui briguera alors le titre vacant de l’Union européenne des poids lourds.

source : sports.fr

Plus d'articles
Meilleur joueur africain : cette nouvelle sortie d’El-Hadji Diouf qui ne plaira pas à Samuel Eto’o