Brésil / Covid-19 : Le gouverneur de Rio destitué pour corruption

La décision est tombée ce vendredi 28 août. La destitution du gouverneur de Rio de Janeiro, Wilson Witzel, a été ordonnée par une haute cour de justice brésilienne. Il est soupçonné de corruption dans sa gestion de fonds pour le combat contre le coronavirus, selon des sources judiciaires.

À l’aube déjà, des hélicoptères survolaient la résidence officielle du gouverneur, qui a été perquisitionnée, dans le cadre d’une vaste opération mobilisant des dizaines de policiers et visant également d’autres personnes liées à M. Witzel, y compris son épouse.

Cette décision du Tribunal Supérieur de Justice (STJ), dont le siège se trouve à Brasilia, oblige le gouverneur à quitter son poste pour au moins six mois, le temps de son procès.

Ses avocats se sont dits « surpris » par une décision « d’une telle gravité » et ont assuré qu’ils prendraient « toutes les mesures possibles » contre cette décision.

Dans le cadre de la même opération policière, le parquet fédéral de Rio a émis plusieurs mandats d’arrêt : la police a notamment interpellé le Pasteur Everaldo, président du Parti Social Chrétien (PSC), la formation politique de Wilson Witzel.

Selon le parquet, dès le début de son mandat, en janvier 2019, le gouverneur tenait une caisse noire pour recevoir des pots-de-vin lors de l’attribution de contrats à la suite d’appels d’offres truqués.

Les soupçons portent notamment sur des détournements de fonds censés être destinés à la construction d’hôpitaux de campagne pour des patients atteints du Covid-19. 

Similaires