Le gouvernement a demandé à la Reine de suspendre le Parlement quelques jours seulement après le retour au travail des députés en septembre – et quelques semaines seulement avant l’échéance de Brexit.

Lire aussi : Relation Tina Glamour-Carmen Sama la femme de Dj Arafat : Siro clarifie tout !



Boris Johnson a déclaré qu’un discours de la Reine aurait lieu après la suspension, le 14 octobre, pour exposer son ” programme très excitant “. Mais cela signifie qu’il est peu probable que les députés aient le temps d’adopter des lois pour mettre un terme à un Brexit sans accord le 31 octobre.

Le député conservateur Dominic Grieve a qualifié ce geste d'”acte scandaleux”. Il a averti que cela pourrait conduire à un vote de défiance à l’égard de M. Johnson, a-t-il ajouté, “ce gouvernement va s’effondrer.”

Lire aussi: L’extraordinaire enfance du milliardaire Jeff Bezos

L’idée de suspendre le Parlement, connue sous le nom de prorogation – a suscité la controverse, les critiques disant que cela empêcherait les députés de jouer leur rôle démocratique dans le processus Brexit.

Avec BBC