Brexit League : vers un nouveau format de la Super League ?

Cette nouvelle proposition émane du directeur général de Monza, un club italien qui fait son entrée en Serie A. Adriano Galliani a appelé à la création d’un nouveau type de Super League avec une particularité : l’absence des équipes anglaises.

L’ancien vice-président et directeur général de l’AC Milan y voit le moyen de résoudre les problèmes d’inégalités économiques dont souffrent les équipes européennes, face à la supériorité financière des clubs de la Premier League.

“La Super League pourrait être une solution, mais sans les Anglais”, a-t-il déclaré lors d’une interview accordée au journal italien Tuttosport.

“Il devrait également y avoir un Brexit dans le football. Ce serait alors un vrai championnat européen, sans les Britanniques. Les 20 clubs de Premier League ont un chiffre d’affaires presque quatre fois supérieur à celui des 20 clubs de Serie A”.

Pour illustrer cette inégalité économique, Galliani a comparé son équipe de Monza, à un club anglais nouvellement promu en Premier League.

Monza reçoit 33 millions d’euros de droits télévisés, dont 3 millions d’euros devraient être reversés à la Serie B pour laisser un total de 30 millions d’euros”, a-t-il déclaré. Un club nouvellement promu en Premier League gagne 160 millions d’euros. Comment puis-je rivaliser avec Nottingham Forest ?

Similaires