Après avoir exclu mercredi 13 mars l’hypothèse d’une sortie sans accord de l’Union européenne, les députés britanniques ont décidé ce jeudi soir de reporter la date du Brexit, pour le moment programmé le 29 mars.

Ce sera donc un report. A quinze jours de la date initialement prévue du Brexit, les députés ont décidé par 413 [412 annoncées initialement] voix contre 202 l’extension de l’article 50 du traité sur l’Union européenne qui permet et encadre la sortie d’un Etat membre de l’UE. Celle du Royaume-Uni a été décidée par référendum le 23 juin 2016.



Brexit les députés britanniques votent le report
Les résultats du vote pour le report du Brexit sont annoncés à la Chambre des communes du Parlement britannique, le 14 mars 2019.

La motion votée par la Chambre des communes (députés) prévoit un court report du Brexit – jusqu’au 30 juin – dans le cas où les députés approuveraient d’ici le 20 mars l’accord de retrait de l’UE de Theresa May, qui compte donc le soumettre au vote une troisième fois. Mais celui-ci a déjà été présenté deux fois aux députés et retoqué autant de fois, donc la sortie britannique de l’UE est improbable d’ici le 29 mars. Car même si les ultra-Brexiters et le DUP nord-irlandais se laissaient d’ici là convaincre d’appuyer son accord, il restera toujours une bonne vingtaine d’irréductibles Brexiters qui ne changeront jamais d’avis. La bouffée d’air frais pour la Première ministre, qui a toujours promis une sortie de l’UE pour le 29 mars, sera de courte durée.

Si l’accord est à nouveau recalé, le report devra aller au-delà du 30 juin. Cela impliquera l’organisation des élections pour le Parlement européen en mai.

Signe des profondes divisions qui agitent la majorité, 188 Tories ont voté contre, dont sept membres du gouvernement, parmis lesquels Stephen Barclay, ministre chargé du Brexit, ou Liam Fox, ministre du Commerce international.

Enfin l’autre événement marquant de cette nouvelle série de votes est la lourde défaite pour les avocats d’un second référendum, puisque cette proposition qui n’était pas soutenue par l’opposition travailliste a été rejetée par 334 voix contre 85.

Avec RFI

Miss Togo 2019