Brexit : les derniers détails semblent compliqués à finaliser avec l’UE

Les négociations de dernière minute sur le Brexit reprennent ce mercredi 16 octobre 2019 après une nuit de pourparlers. Le remplacement du fameux filet de sécurité pour l’Irlande est toujours négocié pied à pied. Mais les derniers détails sont apparemment très compliqués à finaliser.

Football : voici l’origine du carton rouge

Les lumières du cinquième étage du siège de la Commission européenne, où les discussions ont lieu, sont restées allumées toute la nuit, rapporte Pierre Benazet, correspondant de RFI. Et elles ont repris ce mercredi matin. Il y a une lumière d’espoir pour un accord, selon les Européens. Ces derniers ont affiché leur optimisme depuis qu’ils estiment possible d’envisager l’établissement des contrôles douaniers en mer d’Irlande et non plus entre l’Irlande du Nord et la République d’Irlande.

La levée de cette ligne rouge par le gouvernement britannique est désormais certaine, c’était la pierre d’achoppement de ce nouveau filet de sécurité. Ceci maintiendrait de facto l’Irlande du Nord dans le marché unique européen, voire l’Union douanière, ce qui créerait une frontière virtuelle avec la Grande-Bretagne et couperait donc en deux le Royaume-Uni.

Des points de blocage subsistaient autour de questions de concurrence. Le point central de ces négociations de dernière minute, c’est la capacité des deux parties de parvenir à un texte juridique et contraignant. Les négociateurs s’étaient fixé une échéance ce mercredi, destinée à pouvoir présenter ce jeudi au sommet européen une version prête à être avalisée et certainement pas négociable.

Togo : la BAD recrute pour ces postes (16 octobre 2019)

Les chefs d’État et de gouvernement ne veulent pas d’un sommet qui s’éterniserait, pris en otage par le Brexit. Au cas où ce texte ne serait pas prêt à temps, l’idée d’un nouveau sommet européen extraordinaire sur le Brexit est de plus en plus évoquée. Il faudrait qu’il se tienne d’ici la fin du mois et ouvrirait la porte à un hypothétique nouveau report du Brexit.

Avec RFI

Plus d'articles
Quelles sont les entreprises fiables au Togo ?