in ,

Burkina Faso : 4 forestiers touchés dans une attaque terroriste

Quatre forestiers ont été blessés lors d’une attaque terroriste contre le poste de contrôle forestier de Koumbili, dans la région du centre sud, indique le ministère burkinabè de l’environnement.

Lire aussi : CPI : Fatou Bensouda veut enquêter en Birmanie, l’armée s’oppose

«Le vendredi 5 juin aux environs de 4h, du matin, le poste de contrôle forestier de Koumbili, situé à la périphérie du ranch de Nazinga dans la commune de Guiaro (Province du Nahouri), a fait l’objet d’une attaque par des hommes armés non identifiés », indique le communiqué du ministère.

« Le bilan de l’attaque est de quatre (4) blessés parmi les éco-gardes et de deux (2) motos emportés », ajoute le communiqué qui précise que les personnes blessées ont été prises en charge au CMA de Pô et leur vie est hors de danger.

Lire aussi : 45e Session de l’APF : Guillaume Soro débouté par la justice française

Le ministre dans le communiqué a souhaité aux blessés un prompt rétablissement et a tenu à témoigner la solidarité du gouvernement au personnel forestier et aux éco-gardes du Burkina Faso.

Lire aussi : Deuil en Côte d’Ivoire : le reggae-man Larry Cheick est décédé !

Il est à rappeler que le Burkina Faso est la cible d’attaques terroristes depuis le premier trimestre de l’année 2015. Ces attaques jadis concentrées dans le nord du pays s’étend vers d’autres régions du pays, notamment l’est et le centre sud.

Pause au Caire : les Bafana Bafana donnent du fil à retordre aux Pharaons avec un jeu séduisant

Togo-Espace Viva le marché des paysans officiellement ouvert ce samedi (8)-min

Togo : les produits bio locaux ont désormais leur vitrine à Espace Viva de Lomé