Burkina Faso : Une attaque terroriste fait 8 morts

Des civils burkinabè ont été victimes, en début de semaine, d’une attaque armée par des individus armés non identifiés dans la commune de Madouji, près de Arbinda, dans la province du Soum, dans le Sahel burkinabè.

Au total, huit (8) personnes, des civils en l’occurrence, ont été tuées et des motos et du bétail ont également été emportés par les assaillants, selon des sources locales.

Une deuxième attaque s’est déroulé le 3 novembre à Konna dans la région de la boucle du Mouhoun, sans faire de morts.

Cependant, comme dans le Soum, les assaillants ont emporté et incendié des récoltes et autres biens appartenant aux populations.

En rappel, l’attaque de Konna survient après une autre dans la localité de Sansambary, au cours de laquelle une femme enceinte a été tuée.

Avec Koaci

Plus d'articles
Une Nigériane reçoit par erreur, plus de 50 millions Fcfa d’une société chinoise