Après l’attaque terroriste, du dimanche dans le village de Sikiré, qui a fait 10 morts et des blessés graves, un autre attentat est signalé tôt ce lundi matin du 28 janvier 2019. L’attaque a visé les forces burkinabè du poste militaire de Nassoumbou, dans la province du Soun. Le bilan fait état d’au moins 4 morts.

Burkina Faso-encore 4 morts dans un ‘attentat terroriste’ ce lundi 28 janvierC’est la deuxième fois que cette position avancée de l’armée est la cible de groupes armés, dont les attaques visant les forces de sécurité sont de plus en plus fréquentes et meurtrières.



Selon Jeuneafrique, le groupe d’individus auteur de l’attaque contre le poste militaire de Nassoumbou, à une trentaine de Kilomètres de la frontière malienne, n’a pas été identifié.

« Lourdement armés », les assaillants « sont arrivés sur plusieurs motos et véhicules, ont attaqué la position du détachement, à la roquette d’abord, suivi de tirs d’armes lourdes, avant de prendre la direction de Tem, près de Toussougou au Mali », précise une autre source militaire.