in ,

Burkina Faso : le Directeur général adjoint de la douane mis en examen pour « enrichissement illicite, délit d’apparence et blanchiment »

Pour des faits d’enrichissement illicite, délit d’apparence et blanchiment, le Directeur général adjoint de la douane du Burkina Faso Kaboré William Alassane a été mis en examen.

Togo / Campagne agricole 2020-2021 : 72 tracteurs mis à la disposition des agriculteurs

« Mon parquet a été saisi d’un procès-verbal d’enquête du Commissariat Central de Police de Ouagadougou (CCPO) qui avait été saisi par l’Autorité supérieure du Contrôle d’Etat (ASCE/LC) à qui les faits reprochés à Kaboré William Alassane, actuel Directeur Général Adjoint de la Douane ont été dénoncés », a déclaré le procureur Harouna Yoda. 

« Des investigations menées par le CCPO, il ressort que monsieur Kaboré William Alassane a, par une simulation illicite, utilisé monsieur Kaboré Christophe Anne en vue de l’achat et la mise en valeur de quinze (15) parcelles dans la ville de Ouagadougou dont le montant cumulé serait de 1 300 000 000 de francs CFA », a-t-il expliqué.

Tiken Jah Fakoly salue la décision d’Alassane Ouattara de ne pas se présenter pour un 3e mandat (vidéo)

Selon le procureur, en sa qualité de fonctionnaire des douanes, il est difficile d’amasser une telle fortune en vingt-trois ans de service sous le couvert de tierce personne, ce qui veut dire que ces investissements n’incluent pas ceux que le mis en cause a réalisé en son nom propre.



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Guerre dans le Sahel : Aqmi confirme la mort de son chef

Le Bayern Munich s’active pour David Alaba