Le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré a reçu en début de semaine, une lettre de l’ancien Chef d’Etat Blaise Compaoré.

« Dans cette correspondance, Monsieur Blaise Compaoré constate que depuis 2016, notre pays est en proie à des attaques terroristes meurtrières et récurrentes endeuillant ainsi toute nation », lit-on dans le courrier du ministre burkinabè de la Communication en réponse à la lettre de l’ancien président.



« Il présente ses condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il exprime sa solidarité au peuple burkinabé et salue le courage, le dévouement et l’esprit de sacrifice des forces de défense », poursuit-il.

Lire aussi : La lettre de Blaise Compaoré au président du Faso Roch M. Kaboré

« Monsieur Blaise Compaoré appelle à la réconciliation des cœurs et des esprits de tous les Burkinabé sans exception et sans exclusion et, réaffirme sa disponibilité à soutenir toutes les initiatives en nie de la promotion de la paix, de la cohésion sociale, du vivre ensemble et de l’unité nationale », dit-il.

À la réception, le président Kabore dit ‘prendre acte’ de la lettre de l’ancien chef d’Etat.

« Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kabore, Président du Faso, Président du Conseil des ministres a pris acte de cette correspondance et de la disponibilité de Monsieur Blaise Compaore », lit-on dans le courrier du ministre burkinabè de la Communication en réponse à la lettre de l’ancien président.