in

Burkina Faso : les plaidoiries du procès du putsch manqué annoncées pour le 30 avril

Les plaidoiries du procès du putsch manqué de septembre 2015 au Burkina Faso débuteront le 30 avril au tribunal militaire de Ouagadougou, a annoncé le président du tribunal Seydou Ouédraogo.

L’audience qui devrait voir le début de ces plaidoiries, a été renvoyé au 30 avril en raison de l’arrêt de travail de 96h observé par les avocats, protestant contre de graves dysfonctionnements de l’appareil judiciaire.

Lire aussi: Avengers : Endgame déjà disponible en téléchargement

Mardi, à la reprise de l’audience après une série de suspension pour permettre aux différentes parties de préparer leurs plaidoiries, Me Souleymane Ouédraogo, un avocat de la partie civile, a informé le tribunal de leur intention d’observer le mot d’ordre des avocats, appelant à suspendre toutes activités dans les différentes juridictions.

«Nous ne pourrons pas assurer la défense de nos clients ce matin, jusqu’à ce que le mot ordre soit levé», a soutenu Me Mamadou Sombié, un des avocats de la défense.

Prenant acte de la situation, le président du tribunal a prononcé la suspension de l’audience et décidé de son renvoi au 30 avril 2019.

Avec Koaci




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Avengers : Endgame déjà disponible en téléchargement

Mystère-un gendarme en mission tué par la foudre

Cameroun : un jeune gendarme décapité ce mercredi 24 avril