in ,

Burkina Faso : un magistrat en garde à vue pour suspicion de corruption

Suite à une affaire de suspicion de corruption impliquant le maire de Ouagadougou, un juge de la cour d’appel de Ouagadougou a été placé en garde à vue le dimanche 14 juin 2020 à la gendarmerie nationale.

Burkina Faso : une statue géante de Thomas Sankara inaugurée à Ouaga

Après avoir été entendu par le parquet général, le juge Narcisse Sawadogoa a été placé garde à vue.

L’audition de ce magistrat, ancien procureur du Faso près le tribunal de Bogandé, a fait suite à une publication d’un journal d’investigation, “L’Evenement” qui titrait à la une de sa dernière parution : « Poursuite judiciaire contre le maire de Ouagadougou : des magistrats sollicitent 70 millions pour classer le dossier ».

Une fillette décède suite à une « erreur » d’injection

Le juge Narcisse Sawadogo et d’autres personnes, selon le bimensuel, auraient proposé au maire de Ouagadougou Armand Beouindé de classer le dossier concernant une affaire d’acquisition de véhicules à des coûts surfacturés.



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

La France, la Belgique et la Grèce rétablissent la libre circulation

France / Statistiques ethniques : Macron ne souhaite pas rouvrir le débat