Burkina Faso : un prêtre catholique porté disparu dans une zone infestée de djihadjistes

Un prêtre burkinabè, en service à Djibo, dans le nord du pays, où sévissent des attaques terroristes, est porté disparu depuis dimanche dernier, a-t-on appris ce jour.

« L’évêque de Dori, Monseigneur Laurent B. Dabiré informe (…) que Abbé Yougbaré (photo), curé de Djibo, parti à Bottogui dimanche 17 mars, pour la messe n’est pas rentré à Djibo jusqu’à cette heure », lit-on dans un communiqué du Diocèse.

L’alerte sur sa disparition « a été donnée dimanche vers 20h30mn au niveau des Forces de défense et de sécurité (FDS) de Djibo », précise le communiqué. Mais depuis lors « nous restons sans nouvelles du curé », souligne l’évêque de Dori.

Lire aussi : Togo : vive émotion à Akodessewa (Lomé) après l’annonce de l’assassinat du Père César Anthonio Fernandez

Originaire de Dablo, affecté à la Diocèse de Fada N’Gourma, avant d’être envoyé en service à Djibo, le missionnaire a été vu pour la dernière le dimanche aux environs de 15h dans la localité de Sermoussougo, située sur l’axe Bottogui-Djibo.

Il est à rappeler que le mois dernier, l’abbé Antonio César Fernandez, un prêtre catholique espagnol, avait été assassiné le 15 février 2019, avec quatre douaniers, à Nohao, à l’est du Burkina Faso lors d’une attaque terroriste.

Plus d'articles
Ce facteur augmenterait de 80 % le risque de cancer de la peau