Burkina Faso : une attaque terroriste pendant une cérémonie de baptême fait plusieurs morts

Le lundi 27 juin 2022, dans l’est du Burkina Faso, une attaque de présumés jihadistes a fait 8 morts lors d’un baptême.

“Une attaque terroriste a fait huit morts parmi les populations civiles à Sandiaga“, a indiqué une source sécuritaire. Ce bilan a été confirmé par un habitant de la localité qui a précisé que “les victimes assistaient à une cérémonie de baptême lorsque des individus armés ont fait irruption sur les lieux aux environs de 9h, tirant sur plusieurs personnes”.

Deux autres attaques meurtrières ont également eu lieu dimanche, à Boulonga et Alga, deux localités situées au nord, dans la province du Bam. Des charrettes “transportant des femmes ont sauté sur des engins explosifs dans ces localités”, faisant “six morts et deux blessés”, selon une autre source sécuritaire. 

Cette source a par ailleurs affirmé qu’une opération militaire contre des bastions armés dans les forêts de Diarkadougou et Lolonioro, dans la province de la Bougouriba (nord-est), avait permis de “démanteler trois bases terroristes et de neutraliser une vingtaine de jihadistes”.

Le Burkina Faso est pris depuis 2015 dans une spirale de violences, attribuées à des mouvements armés jihadistes affiliés à Al-Qaïda et au groupe État islamique, qui ont fait des milliers de morts et 1,9 million de déplacés.

Avec Africa News

Similaires