Burundi : le corps d’un jeune albinos retrouvé démembré

Selon l’association Albinos sans frontières, le cadavre d’un jeune albinos disparu a été retrouvé samedi 17 août dans le nord-ouest du pays, à proximité de la frontière avec la République démocratique du Congo.

Lire aussi : Une mère tombe enceinte de son fils de 23 ans et décide de l’épouser

La disparition de Bonheur Niyonkuru, un albinos, avait été signalée mardi soir.

Notons que depuis 2008, une vingtaine de personnes souffrant d’ albinisme ont été tuées au Burundi.

Lire aussi : (Photo) Un porte-monnaie volé se transforme en serpent dans la main du voleur

Selon Kazungu Kassim, le président de l’association Albinos sans frontières, le dernier cas remontait à 2016. “L’enfant a été trouvé avec des membres de son corps manquants. Une jambe et le bras droit ont été coupés, ainsi que la langue.” a-t-il déclaré au micro de la Radio France Internationale.

Dans certains pays africains, les albinos sont pourchassés, tués et amputés de membres et d’organes, ensuite utilisés pour des rituels magiques censés apporter richesse et chance.

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
“Je n’ai pas le temps de bavarder…” : Bobrisky se dévoile à ses followers