in ,

Cameroun / Fuite des épreuves du Bac : un élève arrêté ; la mère supplie les autorités

C’est une maman inconsolable qui s’est confiée à notre confrère Equinoxe Tv. La génitrice de Kevin Gervais Ngassam Noche écroué à Kondengui souffre le matyr depuis l’incarcération de son enfant survenue le 2 septembre 2020. Dans le reportage diffusé par la chaîne de télévision privée, elle affirme que c’est à l’âge de 35 ans, qu’elle a eu ce garçon qui est en fait, son unique enfant.

 

 

 

Aujourd’hui, tout ce qu’elle souhaite, c’est de le voir libre. Revenant sur les circonstances de l’interpellation de son enfant Kevin Gervais Ngassam Noche, elle a indiqué comment elle avait été mise au courant de ce qui se passait.

Covid-19 chez les enfants : voici les symptômes qui doivent alerter selon une nouvelle étude

 

« Il est sorti un matin de la maison sans souci… Apres, au courant de la journée, un numéro inconnu m’appelle et me demande si je suis la mère de Gassam Noghe, j’ai dit oui. La voix au téléphone me dit que mon enfant est à la PJ de Bafoussam. Après trois jours, on me dit qu’on doit l’amener sur Yaoundé. Je suis arrivée à Yaoundé, c’est comme ça que j’ai vu mon enfant se retrouver à la prison centrale de Kondengui », a-t-elle raconté.

Prince George : polémique autour de cette sortie de Kate et William avec leur enfant de 7 ans

 

Notons que l’incarcération de Kevin suscite plusieurs réactions mitigées. S’il y en a qui pensent qu’il n’a rien à faire en prison pour cette histoire de fuite d’épreuves du Baccalauréat comme l’animateur Pascal Pierre et l’honorable Nourane Foster pour ne citer qu’eux, il y en a aussi qui pensent qu’il s’est rendu coupable en publiant les épreuves. Comme Serge Espoir Matomba et Me Christian Ntimbane Bomo, ils demandent que la pression ne soit pas faite sur la justice. Pour eux, il faut laisser la justice faire son travail.

 

 

source : actucameroun.com



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Italie : un Marocain arrêté après le viol d’une septuagénaire

Liberia / Covid-19 : un haut responsable du secteur de la santé limogé